Je suis amoureux / amoureuse de mon / ma collègue

Je suis amoureux ou amoureuse de mon collègue...La majorité des rencontres amoureuses se font au travail. C'est normal, c'est là où les relations sociales sont le plus riches et où la probabilité de rencontrer est la plus forte. Comment tout cela s'explique ? Qui sont les plus avantagés en entreprise pour trouver l'amour ?

Amoureux de son collègue ?

Être amoureux ou amoureuse d'un collègue, cela arrive au quotidien. D'après une étude du site d'emploi Monster, 30% des couples se sont formés grâce au monde du travail. Mais pourquoi peut on tomber facilement amoureux / amoureuses d'un collègue et pourquoi cela a plus de chance de marché ? D'abord, le cadre professionnel favorise naturellement le matching. Même emploi, même centres d'intérêts, même catégorie socio-professionnelle...Voilà des raisons qui font que très souvent l'amour au travail dure. Ensuite, au travail, on soigne son apparence physique. On fait attention à comment on s'habille et surtout on adopte une attitude plus courtoise. Enfin, les activités extra-professionnelles organisées par certaines entreprises sont propices à la rencontre amoureuses: pots, afterwork, séminaires ou soirées. Des évenements un peu moins formel qui offrent la possibilité de se "laisser aller".

Mon ou ma collègue m'attire, c'est normal ?

Le travail, c'est aussi le lieu de tous les fantasmes. Toujours d'après cette étude, 50% des salariés se sont déjà imaginés des scénario "hot" avec leur collègue. Le cadre professionnel éveille un appétit sexuel et stimule l'envie de flirter et de séduire. Evidemment il existe une différence entre tomber amoureux ou amoureuse de son collègue et fantasmer sur lui. Néanmoins, cela peut parfois être à l'origine d'histoires d'amour.

Le milieu professionnel permet de multiplier les rencontres et premiers contacts. On a donc plus de chance de tomber amoureux d'un collègue, d'un collaborateur ou de son patron. Une entreprise est doté de beaucoup de cachette pour discuter en toute discrétion : derrière une porte, dans l'ascenseur, la salle des fournitures... Des petits "alcoves" propicent à l'intimité et à la confidence.

"Je suis amoureuse de mon patron" ou "je suis fou amoureux de ma patronne".

Panne d'ordinateur, déjeuner, réunion, rendez-vous...Tous ces petits événements favorisent le brassage en hommes et femmes et permettent de générer des discussions plus facilement que dans la rue. Cet effet est décuplé si vous tenez un poste de manager. Vous êtes au contact d'un grand nombre de personnes avec la possibilité de leur parler très facilement par votre position. D'après le psychologue Loïck Roche, 40 % des personnes représentent à eux 80 % des relations sexuelles en entreprise. Mais ne croyez pas qu'il n'y a que les managers ou les PDG, les délégués ou responsable syndicaux sont tous aussi bien lotis !
Mais attention à ne pas abuser de cette position et à ne pas tout mélanger. Il existe des lois protégeant les salariés du favoristisme. Ne donnez donc pas une promotion à une personne que vous convointé ou qui est avec vous.

La différence entre être amoureux de son collègue et être attiré par il ou elle.

Il faut aussi bien faire la différence entre tomber amoureux de son ou sa collègue au travail et une simple idylle. Ce qui peut attirer dans une relation amoureuse au sein du travail est la prise de risque, la transgression des règles, la rupture avec un quotidien fade et répétitif. Avoir une relation avec un ou une collègue de travail sans que les autres le sache c'est excitant. Il s'agit donc de bien distinguer une aventure et l'amour, le vrai au risque de vivre des déceptions sentimentales.

En revanche, le travail peut contribuer à consolider un couple s'il ne travaille pas directement ensemble. Cela offre la possibilité de se voir plus souvent et d'avoir un soutient moral directement sur le lieu de travail. On se sent donc plus fort et on affronte le quotidien avec un peu plus de sérénnité.
 

Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour commenter
Tags : Séduction, drague, célibataire, rencart,
Soyez le premier à commenter!