Comment vaincre la solitude?

Comment vaincre la solitude?

Consulter un psychologue pour faire face à la solitude peut être particulièrement efficace. Mais avant cela, il est important de comprendre que la solitude ne touche pas une minorité de personnes en France. En réalité, elle est le quotidien d’un grand nombre de beaucoup de français.

La solitude, un problème tabou.

C’est un problème souvent tabou mais la solitude touche aujourd’hui un français sur huit en 2014. Cela représente 5 millions de personnes notamment chez les seniors. Mais les jeunes sont aussi touchés selon une étude de la Fondation de France.
Depuis 2010, c’est plus d’un million de français supplémentaire qui sont victimes de la solitude. Celle-ci se définit par l’absence de relations sociales aux seins des cercles suivant :

  • Familial
  • Professionnel
  • Amical
  • Affinitaire (connaissances, voisins…)

Alors la solitude, même si l’on en parle peu voir pas du tout dans les média, c’est un problème majeur qui peut massivement affecter le moral des français et des personnes en tant qu’individu. Si le problème est à la base psychologique, il a aussi des conséquences importantes sur la santé. Dans une société de plus en plus exigente et qui évolue de plus en plus vite, il n’est pas toujours facile de trouver sa place. Et pourtant, il s’agit le plus souvent d’un manque de confiance en soi. Voici comment la solitude se caractérise et quelles sont ses conséquences.
comment vaincre la solitude affective

Qui sont les personnes seules ?

Des personnes âgées :
Les plus touchés sont les personnes âgées, notamment les plus de 75 ans. Un senior sur quatre vie seul aujourd’hui. On pourrait croire que les personnes seules vivent en grandes majorité à la campagne mais ce n’est pas tout à fait exact. La solitude touche surtout les citadins vivants dans les grandes villes. Ce qui accentue la solitude chez les personnes âgées, c’est la perte de l’autonomie et les maladies qui peuvent les touchées.
Personnes âgées : commment surmonté la solitude ?

Les jeunes :
La solitude affecte également les jeunes alors que ce n’était pas le cas avant. La pauvreté et le chômage ne favorisent pas l’intégration au sein de la société pour les 18-29 ans. De plus, le contexte social est devenu de plus en plus exigeant. La réussite est aussi conditionnée par la capacité à créer du lien dans tous les cercles de relations : famille, travail, amis et proches. Les réseaux sociaux poussent à montrer aux autres que l’on a une vie sociale active et riche. Une pression supplémentaire qui peut susciter un certain malaise ou des comportements superficiels.
comment vivre dans la solitude ?

L’absence de relation familiale et d’amitié favorise la solitude.

Un chiffre témoigne de l’éloignement des français avec leur propre famille. 40% des français n’ont pas de contacts réguliers avec leur famille. De même, 20% des français n’ont pas de relations amicales quotidiennes ou hebdomadaires. On pourrait croire que les nouveaux moyens de communication et les réseaux sociaux pourraient favoriser les relations avec ses proches. Il n’en est rien en réalité. 80% des personnes subissant la solitude n’utilisent pas Facebook ou Twitter. Une étude a même démontrée que le temps passé devant Facebook était inversement proportionnel au bonheur que l’on peut ressentir durant une journée. Les interactions virtuelles ne permettent donc pas de palier aux problèmes liés à la solitude.
la solitude Comment trouver des amis

La solitude est “honteuse” dans notre société.

Votre statut social est aujourd’hui en grande partie associé à votre apparence : comment vous êtes habillé, qui vous fréquentez et dans quel cercle social vous évoluez. Parlez à une personne à qui vous n’avez pas parlé depuis longtemps est bizarre et peut vous faire passer pour “un(e) sans amis”. Restez seul(e) peut sous entendre que vous n’êtes pas une personne fréquentable. C’est pour cette raison que le déni est souvent le premier réflexe, ce qui ne permette pas à la personne qui l’a subit d’adopter la bonne attitude pour faire face à la solitude.

Mais la solitude peut aussi toucher des gens particulièrement entourés, c’est là tout le paraxode. Vous pouvez être une star, une célibrité, un people harcelé par les fans. Mais si vous n’avez pas une personne sur qui vous pouvez partager une partie de votre vie, vous vous sentirez seul. La solitude n’est pas dans la quantité des relations avec les autres, mais surtout à la qualité. Un très bon ami peut très bien être plus épanouissant qu’une centaine de connaissances.

Enfin, la société ne s’intéressent pas aux problématiques liés aux relations sociales. Le tabagisme, l’obésité ou l’alcoolisme sont des sujets courants. Mais aucun média ne s’intéresse vraiment au problème de la solitude en France.
La solutitude : consulter un psychologue.

Les conséquences de la solitude :

L’isolement social peut avoir un impact grave d’un point de vue psychologique et physiologique. Il est vrai que l’on peut rapidement baisser les bras quand on essaie de créer du lien social avec les autres. Et dans ce cas, l’isolement est souvent la première réaction et la manifestation du découragement. La solitude peut vous envahir peu à peu comme une maladie. Ce n’est pas anodin. De nombreuses études ont démontrés que la solitude pouvait entrainer diabète, problèmes cardiaques ou encore arthrite. C’est difficile à croire mais la solitude tue. Les personnes âgées vivant seules peuvent mourir plus rapidement. Lorsque l’on est isolé et que l’on est touché par une certaine morosité voire une dépression, le corps s’affaiblit aussi. Les défenses immunitaires diminuent et les risques d’inflammation augmentent. D’où l’apparition des maladies mentionnées précédemment.

La santé psychologique a donc une grande influence sur la santé physique. C’est pour cette raison qu’il ne faut négliger la psychologie. A titre de comparaison, la solitude est aussi dangereuse que la cigarette et deux fois plus dangeureuse que l’obésité.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *