timidité apprendre à la surmonter

Timidité : apprendre à la surmonter

Vous allez difficilement vers les autres ? Vous êtes anxieux à l’idée de vous exprimer en public ? Vous ne savez pas comment aborder cette personne qui vous plaît ? Vous rougissez facilement ? Si vous vous reconnaissez, pas de doute, vous êtes un timide ! Alors pas de temps à perdre, prenons les choses en main pour gagner en assurance grâce à quelques astuces.

La timidité, c’est avant tout un manque d’estime de soi, à savoir, la conviction (entièrement fausse et infondée) que l’on serait moins bien que les autres et moins intéressant, et donc pas digne d’être écouté ou de susciter l’intérêt d’autrui.

comment ne plus être timide et avoir confiance en soi

Et c’est là qu’on s’enferme dans un cercle sans fin ; on n’ose pas aller vers les autres, donc les autres ne vont pas vers nous (et oui, en général les gens très timides mettent le commun des mortels légèrement mal à l’aise : comment tenir une conversation avec quelqu’un qui évite le regard et ne répond que par monosyllabe ?) ce qui fait encore baisser l’estime de soi.

Il est temps de mettre un terme à tout ça, et pour se faire, voici quelques conseils facilement réalisables :

astuces pour vaincre sa timidité

– S’envoyer des fleurs : une fois par jour, essayer de lister deux ou trois choses de la journée pour lesquelles vous êtes fier de vous (avoir eu une bonne note, avoir aidé quelqu’un, avoir parler en public, etc.) ou  deux ou trois choses que vous aimez chez vous (votre générosité, votre sens de l’auto-dérision, votre empathie, etc.). C’est facile et si c’est fait régulièrement, cela contribuera à vous rendre une vision objective de vous-même : vous possédez plein de qualités qui font de vous quelqu’un d’intéressant et d’attirant.

– Soigner les apparences : une tenue vestimentaire n’est pas une tenue de camouflage, plutôt que d’essayer de vous fondre dans la masse, mettez des habits qui vous mettent en valeur et qui sont le reflet de vos propres goûts : vous vous sentirez vous-même et vous trouverez attirant. Or il est bien connu pour se faire aimer des autres correctement, il faut d’abord s’aimer soi-même. Petit exercice : une fois de temps en temps, n’hesitez pas à mettre un accessoire ou un vêtement un peu flashy ou hors du commun (que vous aimez bien sûr) qui ne manquera pas d’attirer l’attention.

– Quelques activités : ils sont beaucoup, les anciens timides, à vanter les mérites du théâtre. En effet, incarner un personnage, se donner de l’importance, être sur une scène, voilà qui nous fait changer d’attitude face aux autres, alors lancez vous ! Le yoga est également conseillé : on apprend à maîtriser son corps, à se relaxer et à s’écouter. C’est une manière originale de se découvrir et cela contribue, nottament grâce aux exercices de respiration, à faire baisser l’anxiété.

vaincre sa timidité maladive

– En avant : il faut surtout dé-dra-ma-ti-ser : rater une approche, ou ne pas accrocher avec quelqu’un ce n’est pas la fin du monde, et ça ne remet pas en cause votre valeur. Commencez par des choses facile : si vous êtes fumeur, essayez une fois par jour d’aller demander du feu à quelqu’un d’à peu près votre âge ; forcez vous à ARTICULER, et à regarder dans les yeux. Ca marche aussi si on demande son chemin ! Profiter d’une soirée (être avec des amis et boire un ou deux verres aide parfois à se sentir plus confiant) pour tenter d’aborder quelqu’un qui vous plaît ; essayez d’abord des jeux de regards, et si vous voyez qu’il/elle répond, lancez vous et offrez lui un verre.

– Pendant la discussion : vous avez toujours peur de ne pas être intéressant ? Alors attaquez les choses différemment et intéressez vous à elle/lui ! Soyez celui qui pose les questions, et ainsi vous instaurerez un échange dans lequel vous vous sentirez à l’aise.

Pas facile, vous vous dites, mais à terme, vous arriverez à reprendre confiance en vous et donc à aller vers les autres sans crainte. Et puis Ce serait tout de même bête de passer à côté d’une belle histoire à cause de sa timidité, non ?